... dudy's blog» Blog Archive » Yeasayer – Odd Blood (2010)

Yeasayer – Odd Blood (2010)

peyeasayerodd blood thumb Yeasayer – Odd Blood (2010)

Yeasayer je t’adore depuis que je t’ai découvert dans Dark Was The Night. Tu peux même pas t’imaginer combien de fois je t’ai écouté dans la rue, et en boucle monsieur ! Tu t’es surpassé, je te chante sous la douche, je me coiffe en pensant à toi, je t’imagine sur scène tout transpirant criant ton Tightrope.

Franchement je te connais pas, j’ai aucune idée d’à quoi tu peux bien ressembler. Je t’ai aperçu au fond d’une salle noir remplie de stars (Beirut, Sufjan Stevens, Feist, Bon Iver…) et je pensais jamais te revoir. Après tout, une seule et unique impression ça m’a permis d’avoir que des bons souvenir de toi. Et pourtant.

Lundi en te revoyant, j’ai pris le courage de venir te rencontrer. Tu avais en main Odd Blood, Je me souvenais que t’avais meilleure mine, que t’étais plus complexe, plus intéressant quoi, même si ton côté mystérieux mhmhmh ! Je ne me suis pas laissée abattre, j’ai persisté, et après deux heures j’étais toute à toi. Une espèce de chienne en-rut. Plaquée il y a peu par Panda Bear, j’ai enchainé les relations sans lendemain; parfois même sans protection. Mais tu es là maintenant, tu m’aides à réviser, tu es tout le temps à mes côtés. Tu me rends heureuse, et cette lettre est là pour te remercier.

«Mikey, Mikey, viens faire de moi une vraie femme viens mon chéri; donne moi un gros baisé mouillé» []

Y’a une femme qui porte pas de soutien-gorge qui en parle aussi, encore une de ses ex je parie.

 
(ma préférée)
 

 

Tags: , ,

Leave a Reply