... dudy's blog» Blog Archive » sex friends vs. sexe entre amis (no string attached vs. friends with benefits)

sex friends vs. sexe entre amis (no string attached vs. friends with benefits)

Que se passe-t-il dans le petit monde des scénaristes?
Parfois, j’ai un peu de mal à comprendre comment deux films radicalement identiques peuvent sortir à moins de 6 mois d’interval. Par exemple se fut notamment le cas pour l’Illusioniste et Le Prestige, tous deux sortis en 2006 et traitant de la magie dans un passé mystérieux.

Cette année on a eu le droit à de la comédie romantique basée sur le friend fucking. Que ce soit No String Attached (Sex Friends, bon encore nouvelle fois je sais pas pourquoi distributeurs français s’acharnent à traduire un titre anglais par un autre titre anglais?!? m’enfin c’est pas le point ici) ou Friends with Benefits (Sexe entre Amis), Hollywood s’est empressé de faire appel aux couples sexy/populaires du moment (Kutcher/Portman et Timberlake/Kunis) et les faire s’accoupler devant la caméra.

Je suis assez stupéfait par la ressemblance de ces deux comédies, que ce soit aussi bien au niveau du scénario que de la réa’. La recette n’est pas très élaboré, le studio offre au spectateur une rencontre banale de deux âmes qui font le serment d’avoir une relation uniquement sexuelle en insistant sur l’intention de ne jamais impliquer de sentiments quelconque. Après les producteurs enrobent la marchandise avec deux trois flash-back de ces moments SI particuliers sur un fond sonore horriblement pop.
Pourtant le buddy-sex n’est pas une mode spécifiquement 2011, c’est pourquoi j’ai du mal à croire à une coïncidence même si les films proviennent de boites de productions bien différentes.
Puis on s’aperçoit que les deux ont une durée identique (108min vs 109min), un budget équivalent (~30M$) et enfin des critiques similaires: regardable au coin du feu pour éviter le désespérant Arthur, mais pas suffisamment bon pour éclipser un show comme Joséphine ange gardien.

 

Ce qu’on apprend c’est que: chasser l’amour, il revient au galop. Un laïus commun outre atlantique avec: l’amour est parfois si près, regarde ton/ta meilleur(e) ami(e). Ca pu la merde enrobée de panure. Mais moi ce que j’observe, c’est qu’au départ, en l’absence de sentiments le couple passe des moments d’ébats amoureux transcendantaux, orgasmiques, voire bibliques; et puis lorsque – forcément – s’introduit la graine de l’amour, le couples ne baisent absolument plus devant la caméra !
Conclusion profite du sexe avant d’avoir des sentiments parce qu’après la passion s’efface au profit des violons et des mauvaises chansons pop-rock.

Même si Hollywood feint de s’éloigner du fleur bleue en utilisant le plan-cul comme vitrine, il n’en reste pas moins qu’il nous ressert – presque froid – cette même histoire crispante de l’amour éternel et unique.

One Response to “sex friends vs. sexe entre amis (no string attached vs. friends with benefits)”

  1. Latrisha Bushmaker Says:

    I really wanted to develop a quick comment in order to express gratitude to you for some of the unique pointers you are showing at this website. My rather long internet lookup has at the end been honored with brilliant points to share with my family members. I ‘d declare that many of us visitors are very much endowed to exist in a magnificent community with so many lovely individuals with very beneficial tactics. I feel very much lucky to have come across your website and look forward to many more cool minutes reading here. Thank you once again for a lot of things.

Leave a Reply