... dudy's blog» Blog Archive » chronicle, un début gâché par une fin hollywoodienne

chronicle, un début gâché par une fin hollywoodienne

chronicle thumb chronicle, un début gâché par une fin hollywoodienne

“Du coup, le film se termine de façon surprenante en pur blockbuster hollywoodien où des héros s’affrontent à grands coups de fulguropoings et de destructions de gratte-ciel, alors même qu’il avait commencé en chronique lycéenne un peu fantastique…” cinematheque

“Plus qu’une simple histoire de super-héros, Chronicle est avant tout une histoire humaine. Exit actes de bravoure et autres costumes colorés, nos trois adolescents vont d’abord a se redécouvrir eux-mêmes.” leblogducinema.com

“Chronicle will never be mistaken for an artistic breakthrough, but it has a solid gimmick and pieces of it are brilliant.” boston globe

J’aime bien trop le cinéma pour accepter qu’un scénario soit gâché par une fin hollywoodienne. Pourtant chronicle aura enfin su me faire apprécier un film en caméra subjective, là où project x, cloverfield et paranormal activity ont échoué.

Tags: , , , , ,

Leave a Reply