the antlers – burst apart (2011)

Mercredi, septembre 21st, 2011 by dude

The Antlers

The Antlers est arrivé sans prévenir. Comme pris d'une envie de pisser, je me suis dit qu'il serait bon d'explorer de nouveaux horizons même si je ne  connaissais rien du groupe de Brooklyn. D'après ce que j'ai compris leur précédent album Hospice a été acclamé par une critique souvent difficile.
Ce qui pousse les premières écoutes est i don't want love à la limite du post-rock. Au départ, je suis figé sur ce titre reniant le reste des titres.

Puis évidemment, on s'en lasse et les autres pistes sont bien obligées d'être écoutées. Burst Apart est fantastique de part sa diversité, no windows appartient au dream-pop, french exit/parentheses sont indie-rock, every night my teeth are falling out est un hommage à Santana, et avec putting the dog to sleep on croirait entendre Cold War Kids...

De cet album seul le petit nombre de titres est à déplorer. 10 titres et un total de 41 minutes c'est trop peu ! J'en veux plus, je vais forcément attaqué Hospice demain.

Highly Recommended.

MP3:
putting the dog to sleep
french exit
i don’t want love

ent – welcome stranger (2009)

Lundi, janvier 17th, 2011 by dude

ent-welcomestranger

Quand on arrive devant un album médiatiquement inconnu arrive la dur tache d’être un des premiers à déclarer le “style” de la musique. Dans ces cas, soit je copie lamentablement chez un voisin, soit j’innove en essayant de comparer avec ce que je connais déjà. Cette fois-ci ent rentre dans ma catégorie dream-pop à tendance électro. Dream-pop parce que la voix douce/psychédélique du chanteur me fait rêver, n’allons pas chercher plus loin. L’électro est propulsé par l’omniprésence du synthé.

Allez donner donc une chance à ce groupe japonais.

ent ~ sleeping ghost
ent ~ silver moment

fanfarlo – reservoir, t’attendais pas si bien hein!

Dimanche, juillet 18th, 2010 by dude

fanfarlo

Quand David Bowie devient fan d’un groupe, ça donne naissance à Fanfarlo. Il est certainement tombé sous le charme des mélodies de ces 5 londoniens perdus dans une pop parfois comparée à Sigur Ros ou même Sufjan Stevens.

Et… En effet, c’est plus que correct. C’est même une de mes grosses découvertes de l’année. Le timbre de fanfare très Beirutesque raviront ceux qui attendent toujours le nouvel album de ce Zach Condon peuvent se consoler avec I’m A Pilot titre puissamment ancré dans une rythmique ultra précise.

Une check-liste s’impose:

  • Est-ce-que ce serait judicieux d’écouter Fanfarlo : Oui
  • Est-ce-que le groupe ne filerait pas gratuitement un EP sur leur site :  Oui
  • Est-ce-que la trompette de The Walls Are Coming Down n’est pas brésilienne : Oui
  • Est-ce-que leur album Reservoir n’est pas le rayon de soleil de la pop-folk de l’été : m’Oui
  • Est-ce-que facebook ne te casserait pas les couilles en ce moment : Oui
  • Est-ce-que tu n’écouterais pas Fanfarlo pendant que tu feuillettes le carnet de dessin de ton colloc’ allemand qui sait pas parler France bien que ça fait 6 mois qu’il y est : Oui (, dans le coin, par là-bas, au milieuici-même)

i’m a pilot
the walls are coming down