Posts Tagged ‘jeff bridges’

how to lose friends & alienate people (simon pegg, megan fox)

Mercredi, juillet 20th, 2011

howtolosefriendsandalienatepeople thumb how to lose friends & alienate people (simon pegg, megan fox)

Force est de constater que malgré un casting impressionnant ce film n’a pas été importé dans nos cinémas français. Pourtant devant la caméra il y a de quoi rameuter les foules. Alors je commence avec megan fox qui assure une part d’audience raisonnable chez les 15-25 ans masculin, simon pegg est censé amener avec lui les fans de Shaun of the Dead, jeff bridges et kirsten dunst quant à eux apportent un certain crédit chez les cinéphiles, et enfin pour les vieux d’la vieille qui se tapaient les X-Files ils pourront retrouver gillian anderson (scully). Enfin tout ce casting est ce qu’on dit dans le jargons largement bankable, et ce même en France. Alors pourquoi ce boycott ?

howtolosefriendsandalienatepeople meganfox thumb how to lose friends & alienate people (simon pegg, megan fox) 

(suite…)

the men who stare at goats (clooney, mcgregor, bridges, spacey)

Vendredi, janvier 29th, 2010

themenwhostareatgoats thumb the men who stare at goats (clooney, mcgregor, bridges, spacey)

Inutilement traduit par Les Chèvres de Pentagone, je préfère grandement son titre original qui est original !

On croise George Clooney, Ewan McGregor, Jeff Bridges (The Big Lebowski) et Kevin Spacey, autrement dit, un casting 100% masculin pour une comédie 79% fun.

J’ai passé un bon moment devant les pitreries de George qui me semble avoir pris un peu trop de café mais qui, avec sa moustache imparable m’a presque donné une érection.

whatelse thumb the men who stare at goats (clooney, mcgregor, bridges, spacey)

Ben faut dire qu’Ewan est pas mal en narrateur, le bougre.

vlcsnap2010011712h52m00s173 thumb the men who stare at goats (clooney, mcgregor, bridges, spacey)

Mais pourquoi tu pleures Ewan? Ah, c’est parce que Roman ne sera probablement pas à la première de The Ghost Writer?

Tiré d’un bouquin de Jon Ronson du même titre, cette comédie est pas des plus mauvaises. 6/10 parce que je suis toujours autant une pute quand je note un film.