... dudy's blog » Justin Vernon

Posts Tagged ‘Justin Vernon’

bon iver – bon iver [2011]

Vendredi, juillet 22nd, 2011

boniver thumb bon iver – bon iver [2011]
copyright:  andy sheppard.

Depuis For Emma Forever Ago, Bon Iver n’avait pas sorti de nouvel album alors la communauté de fans bavait d’attente. Moi je l’attendais avec le 9mm, j’ai l’habitude des mauvaises surprises, des albums uniques, et des suites merdiques…

Et comme toute bonne histoire, mon grand gaillard de Justin Vernon et sa compagnie  vécurent heureux et eurent beaucoup d’albums. Ils partirent en croisade face à tous ces écouteurs malveillants, et sans cœur qui crachent sur leur folk ultra-intimiste. Celle qui te choppe au fond de toi, celle qu’on ne peut qu’écouter seul, mais celle qui me donne le sourire !

Le chevalier Justin sort sa voix mélancolique et tranche la gorge aux mauvaises pensées qu’on peut subir. Ecouter Calgary c’est comme ce rependre à l’église elle est solennel et finie par te dire que tout ira bien.

Encore mieux que le premier, l’album éponyme me fait dire que la prochaine fois Justin Vernon je t’attendrais les bras ouverts…

Highly Recommended

calgary

towers
wash

bon iver – for emma, forever ago (2007)

Mercredi, septembre 29th, 2010

forever thumb bon iver   for emma, forever ago (2007)

L’album a une éternité (2007), mais je l’ai toujours boudé. Les raisons sont ultra traditionnelles: buzz, occupé à écouter d’autres albums…

Mais ce dernier mois d’enfermement intérieur m’ont forcé à savourer l’unique album qui n’était en aucun rapport avec la fille en photo.

For Emma, Forever Ago de Bon Iver est en fait un des albums les plus prenant de cette dernière décennie. Un recueil de seulement 9 titres qui, après mure réflexion c’est transformé en album de chevet.
Les compositions sont simples voire répétitives, la voix est d’une tristesse qui me rassure sur ma situation. Pourtant elle est réconfortante et chaleureuse… Je crois que c’est en grande partie à cause de Justin Vernon (le chanteur) que j’ai décidé de cacher mon visage derrière une barbe naissante. Une barrière derrière laquelle je me sens mieux, « un changement d’identité » facilitant la distanciation avec ce qui se caractérise comme un premier amour. Celui qui malheureusement sert de première comparaison.

Je passe les frasques du pseudo lover qui n’a pas pu ingurgité autres choses que des chips et du vin bas de gamme des semaines durant.

Mais quoi qu’il en soit, For Emma, Forever Ago reste une oeuvre hypnotisante, relaxante et poignante. Pour les non-initiés, ce n’est même pas une recommandation, c’est une obligation de l’avoir parmi sa discographie.

Merci Bon Iver tu m’as bien plus aidé que cette maximator…

 

 

T’es en manque de mp3 #23 (bon iver, zoe muth, sufjan stevens)

Mercredi, septembre 15th, 2010

P8304465 thumb Tes en manque de mp3 #23 (bon iver, zoe muth, sufjan stevens)

Sufjan Stevens n’est pas encore arrivé à confirmer l’album Illinois (2005). On a seulement eu le droit à une collection des titres refoulés d’Illinois (The Avalanche) ou de chansons de noël (Songs for Christmas).
Son nouveau bébé The Age of Adz sortira le 12 Octobre et prouvera, je l’espère, une bonne fois pour toute, tous ses mélioratifs qu’on lui attribut depuis 5 Ans. too much en est un extrait. Bizarre comme d’habitude; mais il est sur que l’ordinateur est maintenant membre apparent de son  orchestre.

 

J’ai beaucoup boudé Bon Iver a ses débuts, "trop populaire". Mais depuis que j’ai su qu’il faisait partie de la bande son de Twilight 2 (enfin depuis qu’il a coopéré avec Anais Mitchell pour son dernier album) je me force à écouter l’album du sacre: For  Emma, Forever Ago. La voix douce et mélancolique de Justin Vernon fait beaucoup de bien au folk des 00′s. re: Stacks est un de ses titres cachés de l’album qu’on ne découvre qu’après les poids lourds, les tubes auto-proclamés. Celui qu’on ne remarque qu’à la cinquième écoute et qu’on apprécie qu’après la dixième. Et il y en a plein d’autres de pépites dans For  Emma, Forever Ago.

 

1 / 212